Comment accoucher sans péridurale : 1 conseil

J’ai un conseil pour vous, en tant que maman, j’ai testé personnellement l’accouchement sans péridurale pour mon 1er enfant. Vous voulez savoir comment j’ai fait? Lisez-la suite.

J’ai testé pour vous l’accouchement en auto-hypnose.

Pour commencer, j’ai moi-même suivi une formation en hypnose pour devenir hypnothérapeute. En 2015, lorsque je suis allée à une soirée de présentation du coaching, cela m’avais intéressait. Mais après la formation de base, je me suis rendu compte que ce n’était pas tout à fait ce qui me correspondait comme type de métier. Alors, quand le formateur m’a proposé la formation d’hypnose, en disant que ce serait une formation qui me conviendrait plus. J’ai dit que je ne savait pas du tout ce que c’était.

Mon formateur m’a dit que ce n’était pas l’hypnose du spectacle comme on voit à la télé que l’école proposait, en faite il s’agissait de l’hypnose Ericksonienne. Et il m’expliqua ce que c’était. J’ai moi-même fait la recherche sur Google.

– La définition est : Technique thérapeutique mise au point par le psychologue américain Milton Erickson (1902-1980) au cours des années 50. Particularités de cette technique : d’abord, le patient n’est pas passif, mais participe à sa mise en condition hypnotique. Ensuite, le thérapeute ne fait pas de suggestions directes : il utilise des métaphores ou des récits pour que l’inconscient de son patient choisisse lui-même la solution à son problème.

En gros, c’est une formation qui me permettrait d’aider, en quelque sorte, des personnes qui ont en besoin. Alors, je me suis tout de suite inscrite à la formation. Au début, je n’aurais jamais pensé que j’aurai besoin, un jour, de cette formation pour mon accouchement.

Quand j’étais certifiée, je me suis rendue compte que j’étais enceinte. Je n’ai pas eu d’autre occasion de pratiquer ces techniques qu’avec mes camarades de formation. C’est une fois arrivée le jour d’accouchement que j’ai pensé à la technique d’auto-hypnose que j’ai appris dans cette formation. Et que je me suis rendu compte que l’auto-hypnose est vraiment simple et naturel à utiliser. Je vous la recommande. C’est vraiment la technique à utiliser pour accoucher sans péridurale. Je ne dis pas qu’il n’y pas d’autres moyens d’accoucher sans péridurale, mais que cette technique est à tester par vous même pour savoir comment l’utiliser. Même certains hôpitaux le propose, comme l’hôpital Robert Debré à Paris.

 

Source : http://maternite-gynecologie.robertdebre.aphp.fr/la-prise-en-charge-de-la-douleur/hypnose/

Les places de cet hôpital est tellement demandées que je n’ai pas pu accoucher là-bas.

A vous de voir si vous avez envie de tester ou pas. Contactez-moi pour une séance de mise en point offerte.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Une pensée sur “Comment accoucher sans péridurale : 1 conseil”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *