Le sommeil du bébé : facteur important pour son développement

 

Le sommeil du bébé ou même d’un adulte est composé d’une succession de cycles, chaque cycle étant composé de 4 phases :

  • L’endormissement, qui comporte un certain nombre de rites à respecter (histoire, berceuse, doudou,baisers, pouce). L’enfant bâille, cherche une position confortable.

  • Le sommeil lent (ou calme), réparateur de la fatigue physique. Il dure environ 90 minutes. C’est durant cette phase qu’est secrétée l’hormone de croissance (cf. « Les hormones » ci-après). Cette phase se décompose en trois stades : très léger, léger, profond.

  • Le sommeil rapide (ou paradoxal), réparateur de la fatigue nerveuse, c’est le stade du rêve et il dure 15 à 20 minutes.

  • La phase intermédiaire, c’est le choix entre le réveil ou un nouveau cycle de sommeil. Elle dure 10 minutes environ.

Chez le nourrisson, il existe deux phases au cours des 24 heures : la veille et le sommeil. La structure du sommeil du bébé va s’organiser progressivement. Les besoins de sommeil diminuent progressivement de la naissance à l’adolescence. Avec les grands bouleversements hormonaux chez l’adolescent, l’organisation du sommeil de celui-ci devient proche de celui de l’adulte.

L’irrégularité du cycle veille-sommeil et le décalage de phases constituent chez l’enfant un risque majeur de troubles du sommeil. Le pic d’éveil des bébés se trouve aux environs de 17 heures. Les besoins de sommeil sont variables suivant chaque enfant.

Le tableau établit une moyenne :

 

Si vous trouvez cet article utile, partagez le maintenant sur Facebook et ou Tweeter en cliquant tout simplement sur les boutons ci-dessous.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *